Le travail au Chai

Les étapes de la vinification

Nous ne sommes pas des chimistes, juste des vignerons...
L’idée : transformer des raisins en vins le plus naturellement possible. Que cette merveilleuse alchimie qui est la vinification se produise dans le plus pur respect du raisin.

  • Date des vendanges décidée par dégustation des raisins à la vigne : c’est un élément déterminant la maturité.
  • Vendanges manuelles en caissettes.
  • Éraflage systématique.
  • Mise en cuves par gravité, dans des contenants de petits volumes (25 à 80 hl) à chapeaux flottants. Les raisins sont répartis dans les cuves en fonction de la parcelle dont ils proviennent et du cépage dont ils sont issus.
  • Macération pré-fermentaire, suivant cépages et millésimes, dans tous les cas sans enzymes exogènes.
  • Fermentation alcoolique, en travaillant uniquement avec les levures indigènes, sous contrôle de température.
  • Soutirage et pressurage avec un pressoir vertical et dégustation systématique des jus de presse. Les jus de presse sont directement réintégrés au jus de coule.
  • Fermentation malolactique naturelle.
  • Assemblage pour créer les différentes cuvées
  • Entonnage de toutes les cuvées en barriques anciennes. Nous recherchons la micro-oxygénation apportée de façon douce par la porosité du bois et évitons l’aromatisation des vins par des fûts neufs.
  • Élevage entre 12 à 18 mois.
  • Soutirage
  • Légère filtration avant mise en bouteille.
  • Mise en bouteille en tiré bouché
  • Étiquetage / Habillage des bouteilles environ 2 ans après la vendange.

La vinification

Le processus de vinification consiste à élaborer le vin par transformation du raisin, macération puis fermentation, préssurage et élevage. Élevage en barrique. Ces étapes de la vinification sont caractéristiques de la méthode de vinification traditionnelle du vin rouge.

Découvrir